Traduire et interpréter en situations sociales : santé, éducation, justice
n° 153 / Troisième trimestre 2015
Édité par Anna Claudia Ticca, Véronique Traverso

Format 15 x 23 cm
Édition Première édition
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Paris
Support Livre broché
Nb de pages 186 p.
ISBN-10 2735117545
ISBN-13 9782735117543

 

Le dossier est consacré à l’interprétation en interaction. Ce domaine de recherche a connu un véritable essor au cours des vingt dernières années (suite aux travaux pionniers de Brian Harris et de Cecilia Wadensjö). Cette forme d’interprétation souvent appelée « interprétation communautaire » (community interpreting), et considérée comme une forme de médiation, est pratiquée dans de nombreuses situations sociales, dans lesquelles sont engagés les migrants et les communautés minoritaires. Elle est considérée comme la forme la plus répandue d’interprétation dans le monde. Son étude implique de prendre en compte tant la réalité de l’ici et maintenant des échanges (les dimensions linguistiques et interactionnelles), mais aussi les cadres sociaux et institutionnels dans lesquels cette pratique s’inscrit.

Les contributions réunies dans le dossier dirigé par Anna Claudia Ticca et Véronique Traverso abordent ces différentes dimensions à travers l’étude d’interactions enregistrées dans différents champs professionnels, la santé, le droit, l’éducation scolaire. Elles offrent une vue d’ensemble sur les recherches les plus récentes sur ce sujet et soulèvent les débats liés à différentes formes de community interpreting en France, au Mexique, en Allemagne, en Italie et aux Etats-Unis.