Dire les conflits de normes. Discours et enjeux critiques
n° 159 / Premier trimestre 2017
Édité par Émilie Devriendt

Format 15 x 23 cm
Édition Première édition
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Paris
Support Livre broché
Nb de pages 180 p.
ISBN-10 2-7351-2344-8
ISBN-13 978-2-7351-2344-5
GTIN13 (EAN13) 9782735123445

La notion de norme est centrale dans les approches sociales du langage. Le présent dossier propose de l’aborder à travers les conflits liés à l’acte de nommer envisagé dans des contextes présentant des enjeux scientifiques, éthiques ou socio-politiques. Les cinq contributions réunies étudient en effet des discours où l’hétérogénéité des normes est explicitée par des acteurs sociaux, individuels ou collectifs, engagés dans la lutte pour le sens ou la forme des mots, dans la mise en discours plus ou moins contrainte de leurs perceptions du réel, dans la confrontation de valeurs éthiques appliquables à la communication interindividuelle. Elles montrent comment cette hétérogénéité réfléchie par des acteurs en situation « minoritaire » détermine des postures de critique, de résistance ou au contraire de déférence aux normes dominantes. Il s’agit de mettre en évidence ce que les conflits de normes disent des rapports sociaux, comme des aspirations et des pratiques émancipatrices de groupes ou d’individus ordinaires ou marginalisés. Les analyses ouvrent sur des extérieurs du discours appelant d’autres pratiques sociales, visant à transformer l’existant.